Archive pour décembre 2008

31
Déc
08

Finally…

mosaique

Et à l’année prochaine, si tout va bien…

Publicités
23
Déc
08

Noël en chaussettes

2312

Un dernier petit post à l’arrache pour vous souhaiter à toutes de rutilantes fêtes de fin d’année.

On fera la crise (de foie, de foi, de nerfs, de sous, de fous…) à partir de l’année prochaine.

Pour l’instant on se termine celle-ci du mieux qu’on peut et on oublie pas ses chaussettes (au dessus de la cheminée ou directement sur les mollets).

Je vous laisse (encore une fois) avec ces fameuses chaussures au talent si et pas tant. Certaines d’entre vous n’avaient pas vraiment accroché, et je leur présente d’ores et déjà toutes mes excuses, pour en remettre une couche aussi impunément.

Je pars quelques jours en vacances et serai de retour avant la fin de l’année. Et parmi le wagon de bonnes résolutions que je traîne en ce moment avec moi jusqu’aux premières lueurs de l’aube du 1er jour de cette nouvelle année (après il sera toujours temps de voir ce que j’en fais de mon wagon), il y a en bonne place celle consistant à reprendre un peu la main sur ce blog. De la rumba je sais pas, du relâchement, sûr…

Zut après tout c’est Noël, la neige a fondu et il ne fait plus si froid, profitons en !!!

2312b

2312cd

2312d

2312g

  • Bermuda : Sinequanone
  • Tee shirt gris : Petit Bateau
  • Top noir : Liverny
  • Gilet en maille noir : Liverny
  • Trench en daim gris : Oakwood
  • Chaussettes hautes : Max Mara
  • Chaussures : Farrutx

Et n’oubliez pas vos chaussettes pour le 24, au dessus de la cheminée.

Perso, j’avais pas la cheminée.

2312hi

10
Déc
08

Mets de l’huile

olive

Au fil des ans, j’ai adopté différents vêtements en coton huilé. Rien que le nom donne envie…

Outre l’inimitable Barbour, très Chasse, Pêche, Nature et Tradition (n’ayant eu que la Nature en commun, notre histoire fit long feu), je me souviens d’un trench noir, qui se transforma, au fil du temps et des lavages, en douce serpillère pisseuse (chacun son truc pour descendre les poubelles).

J’avais déjà repéré de ci de là, quelques modèles de jeans qui me faisaient envie, mais rien de bien concluant. Ayant de plus toujours à l’esprit le secret de fabrication des premiers Barbours (l’huile de poisson), j’y suis allée prudemment…

huile

Premier avantage, le jean noir sied à toutes les silhouettes et rien que ça déjà, c’est chouette.

huile_2

Ensuite, il est prêt à copiner avec les trois quarts de votre garde robe. Il est pas bégueule pour deux sous et ça, c’est chou.

huile_3

Enfin, il s’accommodera à votre style, et ça c’est plus difficile (pour trouver une rime).

huile_4

Ici il est associé avec deux imprimés phares de la saison, le carreau et la panthère (j’imagine que La Fontaine nous en aurait fait toute une fable).

huile_5

Et pour celles que ça intéresserait, il ne déteint pas sur la peau, ne vous transforme pas en épouse de garagiste une fois désapée, mais laisse toutefois sur les mains un léger voile hydratant si vous lui témoignez un peu trop d’affection.

huile_6

  • Jean en coton huilé : Used Jeans
  • Manteau : Maje
  • Chemise : APC
  • Gilet zippé : Jean Colonna
  • Bottes : Loewe
06
Déc
08

L’Appel du large #1

large_11

Non, ce coup-ci il n’est pas question de jean, mais de pantalon.

De pantalon large, pas spécialement dans l’air du temps.

Pourtant, j’ai toujours été attirée par les vêtements aux proportions improbables.

De là à les porter…

Alors de temps à autre, je craque pour un vêtement qui siérait davantage à un héros de dessin animé nippon, et je le range précautionneusement dans mon placard, incapable de le porter.

C’est ainsi que j’ai retrouvé ce pantalon, bien caché entre un slim et un sarouel.

large_2

Le premier truc pour éviter une silhouette inadéquate c’est bien sûr de contrebalancer les proportions.

large_3

On élargit en bas ? Alors on riquiquise en haut.

Ici avec un blouson en cuir vraiment étriqué.

large_5

Deuxième conseil : on prend de la hauteur.

Le large avec du plat, c’est bien. Surtout si on fait plus d’1M75 (mais j’y reviendrais).

Sinon, pas d’hésitation, on talonne. Un peu, voire beaucoup.

large_7

Et enfin on termine par une touche de reboulage.

large_4

Et la grosse écharpe ?

C’est juste pour éviter le rhume (rapport aux courants d’air qui s’engouffrent).

large_6

Alors ?

Prête à s’enLARGir ?

  • Pantalon : Atsuro Tayama
  • Blouson : Skipper by Oakwood
  • Echarpe : Atsuro Tayama
  • Chaussures : Colin Stuart



décembre 2008
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Articles les plus consultés

Publicités