Posts Tagged ‘Mosquitos

13
Sep
08

Molleton

Vous n’avez pas pu les rater, ces photos du défilé printemps – été 2009 d’Alexander Wang :

Vous voyez où je veux en venir ?

Et puis avant il y avait eu ça aussi :

Une envie de molleton gris.

Voilà ce qui m’a pris récemment.

Le truc le plus improbable que je n’avais plus porté depuis une bonne dizaine d’années. Et encore, à l’époque, c’était juste pour faire du sport.

Le truc le plus anti sexy qui soit et qu’on porte en général pour rester chez soi, vautrée sur le canapé, devant la télé. Et qui en porte souvent les séquelles : taches et/ou trous (pour celles qui comme moi fument, le molleton brûle très bien…).

Et qui poche aussi.

Aux coudes. Aux fesses. Aux genoux.

Bref, le truc affffffrrreux.

Ah et puis j’oubliais, ça rajoute aussi facilement cinq kilos dans chaque cuisse, le caleçon molletonné.

Mais comme j’ai peur de rien…

Seyant, non ?

On s’en fout. C’est CONFORT.

Donc, du vieux bas de survêt :

  • Pantalon : Nike
  • Top en maille froissée : Meltin’Pot
  • Gilet noir : Agnès b
  • Gilet en maille : Thierry Gillier
  • Boots : Mosquitos

Et du sweater neuf :

  • Sweater : American Apparel
  • Tregging : Helmut Lang
  • Gilet en cuir : Kiliwatch
  • Bottes : Free Lance

Alors, cet automne, vous molletonnerez ?

Photos défilés A. Wang et I. Marant : vogue.fr

Publicités
05
Juil
08

Ça déchire

Ça fait un petit moment que je voulais vous présenter ma tenue de travail.

Oui, parce que j’en ai une. Presque un uniforme.

Et vous parler aussi de mon amour pour les vêtements déchirés. Mon côté Punk’s Not Dead.

Comme certaines d’entre vous le savent, je travaille la plupart du temps depuis chez moi. Cette situation comporte de nombreux avantages et de multiples inconvénients.

Et comme le plus souvent mon unique interlocuteur est l’écran de mon ordinateur, point n’est besoin de forcer les choses. Il est plutôt arrangeant, comme compagnon de taf. Le résultat, je ne sais pas si je dois le classer dans la catégorie avantages ou désagréments. Mais il est là…

Quand je bosse, je suis donc souvent habillée comme si… je sortais de mon lit / revenais de la plage / faisais des travaux de terrassement (rayer la mention inutile).

Bon, je vous rassure, heureusement que j’ai des RDV à l’extérieur assez souvent, sinon je ne quitterais plus un vieux 501 explosé et trop grand, et les jours de grande chaleur, un short customisé par mes soins au siècle dernier…

  • Jean : Levi’s 501
  • Tee shirt : American Vintage
  • Cardigan et foulard : H&M
  • Chaussures : Farrutx

  • Short : Levi’s 501
  • Top : Votre Nom
  • Gilet long en laine : Kookaï
  • Chemise longue à carreaux : Xuly Bet
  • Chaussures : Mosquitos

Tenue de travail ET tenue d’intérieur. Je visualise en effet assez mal l’ensemble short + surchemise à carreaux chez un client, ni même chez l’épicier, d’ailleurs.

Mais pourquoi au fait ? Ah oui ça y est. Je me souviens. La date de péremption. Depuis longtemps expirée.

02
Avr
08

Deux hauts qui coûtent pas un b(r)as

J’avais commencé à écrire un billet sur un créateur japonais découvert par moi il y a peu. C’était beau, enlevé, bien écrit, avec tout plein de références dedans qu’on se serait presque cru chez Galliane.

Et puis un coup de fil à l’attaché de presse du fameux créateur coupa net mon enthousiasme. Fini les envolées lyriques sur les compositions vaporeuses et autres volumes aériens aux coloris subtils, le monsieur n’est plus distribué qu’au Japon depuis cette saison. Groumpfff…

J’en fait quoi de mon post, moi maintenant. J’ai pas de lectrices au Japon (j’en aurais été avertie) et franchement savoir le temps qu’il fait à Buenos Aires quand on habite à Plouermel, ça n’a aucun sens.

Alors, fi de la poésie et de la belle fringue, j’ai ressorti du placard deux tops que j’avais acheté super soldés et pas encore mis, et telle Clara M. sautant du coq à l’âne, je vous les présente.

Rien de bien spécial, sauf que je suis contente de m’en être rappelée et qu’ils seront parfaits pour les jours de traversée du désert stylistique. Simples, pas chiants, hyper portables en toutes occasions, bref, vous en pensez quoi?

top_noir.jpg

On peut même roulotter (non pardon, rebouler) les manches, à défaut du pantalon.

top_noir_3.jpg
top_noir_4.jpg

Et le second, encore plus simple :

top_marron.jpg
top_marron_2.jpg

Et porté avec la tenue du jour, pluvieuse, encore et encore et encore…

sinequanone.jpg
sinequanone_2.jpg
sinequanone_3.jpg
  • Tops : Sinequanone
  • Jean : H&M
  • Chaussures tressées argent : vintage
  • Gilet en grosse maille : Thierry Gillier
  • Chaussures en cuir vieilli : Mosquitos
  • Imperméable : Sinequanone

Bon c’est sûr, tout ça ne vaut pas la création japonaise.

Pour info, ce cher Monsieur, qui a décidé de se « recentrer » sur le Japon (dixit l’attaché de presse) et a par la même occasion foiré mon sujet du jour s’appelle Setaichiro.

Et oui c’était plutôt chérot. Et le post aurait alors pu s’appeler « Un haut qui coûte deux bras ». Preuve en est là encore que oui, je le confirme haut et fort, tout est lié…




août 2019
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Articles les plus consultés

Publicités