Posts Tagged ‘Pois

13
Juil
08

Yo no soy marinero

Mais alors pas du tout.

Ou marin d’opérette alors.

Et pourtant, depuis de nombreuses années, je collectionne les marinières rayées, que j’avais l’habitude d’acheter Au Petit Matelot, avenue de la Grande Armée à Paris. Je ne sais même pas si le magasin existe encore.

Même si depuis les films avec Fernandel, je n’ai jamais vu un marin en porter une, je trouve que c’est le vêtement intemporel par excellence. Il a traversé les années avec une assurance inouïe, et même si il est incontestablement sur le devant de la scène cet été, on l’a aimé avant et on le portera encore après.

Je l’affectionne tout particulièrement dans sa version la plus simple, ici portée avec un pantalon d’homme à revers un peu oversize, large ceinture en satin, et un blouson en daim assez étroit.

Ou encore avec une veste un peu masculine finement rayée.

Mais j’avoue que j’aime bien aussi la dérider, la marinière. Et là, comme à mon habitude, quoi de mieux qu’improviser un mélange improbable d’imprimés.

Avec des pois.

Rouges.

Ou avec des fleurs.

Semées sur une chemise noire en voile de coton.

  • Marinière : Au Petit Matelot
  • Pantalon : H&M
  • Sandales : Zara
  • Blouson en daim : Timberland
  • Veste : Les Chemins Blancs
  • Chemisier à fleurs : Jean Colonna
  • Foulard : vintage

Et vous, la marinière, vous la portez comment ?

Publicités
17
Juin
08

Lurex au poi(d)s

Vous l’aurez peut-être deviné, mais la bling bling attitude, c’est pas vraiment mon truc. Je laisse à d’autres le soin de perpétuer l’espèce, d’autant qu’ils s’en occupent plutôt bien.

Oui mais voilà. J’ai beau généralement rester éloignée de tout ce qui brille, je me retrouve quand même invariablement chaque saison l’heureuse propriétaire d’une jolie chose (jolie, parfois seulement) aux reflets étincelants.

De l’argenté, du doré, je n’ai pas vraiment de préférence, puisqu’à la base, c’est pas ma came.

Pour cette saison, l’heureux élu qui s’est retrouvé par l’opération de je ne sais quel esprit moqueur dans mon placard, est un petit pull manches courtes chauvesourisantes et décolleté en V. Et doré. Très doré.

Alors pour éviter l’effet Dalida (que je respecte par ailleurs beaucoup), je me suis dit que quelques pois pourraient dédramatiser tant de clinquant. Et pas discrets, les pois. Tant qu’à faire.

Et associé avec un PBJ (Petit Blouson en Jean), je lui ai trouvé un air presque casual, à mon pull qui brille.

  • Pull en lurex : Chattawak
  • Jupe : vintage
  • Blouson en jean : Levi’s
  • Foulard : H&M
  • Chaussures : Jonak

Enfin, je ne pouvais pas terminer ce post sans vous toucher un petit mot de la jupe.

Elle ne m’a couté que 6 euros, et je ferai prochainement un billet sur l’endroit où je l’ai trouvé. Pas vraiment le temple de la chic-itude, mais à ce prix là, on y va pas non plus pour se faire offrir le thé dans un petit salon d’essayage privé.

Je vous l’avais dit, le bling bling, c’est pas mon truc.

29
Avr
08

Du fond de mon armoire

Aujourd’hui, je continue sur ma lancée dans le passé. Et j’ai choisi de vous présenter des vêtements d’il y a longtemps. Très longtemps pour certains. Je leur ai trouvé un air actuel. J’aurais voulu votre avis sur ces antiquités. Si je peux les classer à la lettre V comme Vintage. Ou v comme vieilleries devenues importables.

Et à propos de vieilleries, je vous avoue que ça me fait parfois de la peine de visiter vos blogs de vidange de dressing ou autres ventes eBay. Je comprends parfaitement que par moment il faille renflouer les caisses. Mais vous les renflouez pour quoi? Sincèrement? Pour vous acheter d’autres fringues, plus nouvelles, plus tendances, plus fun, plus cool, plus incontournables, plus vues sur les autres blogs, bref, plus de l’année ?

C’est dommage. Vous balancez des jolies choses pour la plupart, et forcément vous le regretterez. Plus tard. Quand tout ça sera de nouveau indispensable, et de plus, introuvable.

Et puis ce faisant, vous vous délestez aussi d’un peu de vous mêmes. C’est doublement dommage. Même si ça permet à d’autres de poursuivre l’histoire. Autrement. En rachetant vos effets. Et le cycle est finalement plus long que prévu. Et ça, c’est vrai, c’est le côté positif.

Je ne reprendrai pas le débat initié récemment chez Domino. Trop de paramètres à prendre en compte. Impossibilité de généraliser. Nous n’avons pas toutes le même pouvoir d’achat (expression galvaudée si l’en est) et les mêmes problèmes à régler avec nous mêmes. Parce que la surconsommation de fringues, vous ne le savez que trop, est révélatrice d’autres problèmes. Internes. A chacun de les régler ou de tenter de le faire comme il l’entend. Consciemment ou pas.

Et si l’envie vous prend de refaire entièrement votre garde robe tous les trimestres, en ces temps de décroissance tendance, qu’est que ça change ? Ce ne sont pas les fashionistas qui foutent la planète en l’air. Ça se saurait. Commençons plutôt par laisser nos voitures au garage (les vendre?), par trier nos déchets, par ne pas saloper notre environnement bêtement, par économiser l’eau, l’énergie, le papier. Par consommer moins? Certes. Moins de fringues. Oui, si vous voulez. Mais permettez moi de penser que c’est un peu accessoire. Surtout, quand en parallèle, l’industrie textile doit s’occuper de vêtir six milliards d’individus…

Et pourtant, je ne plaide pas ici pour ma paroisse.

Concernant les vêtements, je me range en effet plutôt du côté des fourmis de la fringue. Je garde, j’entasse, je mets de côté. J’attends la prochaine vague qui me replacera tout ça en équilibre.

Et puis un vêtement représente toujours une histoire, un moment, un souvenir. Autant le préserver. En prendre soin.

Et je suis radin aussi. Un vêtement qui m’a coûté mon poids en combustible fossile, je ne le bazarde pas au bout d’un an. Ni de deux.

Alors bonne ou mauvaise idée, de tout garder?

Et vous, vous êtes plutôt du genre à renouveler la totalité de votre dressing tous les six mois ? Ou vous êtes comme moi une adepte de la théorie de l’empilement?

  • Robe : Capucine Puerari
  • Blouson en cuir : Redskins
  • Foulards : H&M et Freepstar
  • Bracelets : Anoushka
  • Chaussures : Zara

  • Robe : Jérôme L’Huillier
  • Veste militaire : fripes
  • Foulards : H&M et Freepstar
  • Chaussures : Jonak

  • Robe : Comme des Garçons
  • Blouson en jean : Levi’s
  • Foulard : H&M
  • Ceinture : Vanessa Bruno
  • Chaussures : H&M



août 2019
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Articles les plus consultés

Publicités